Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Contact

  • : Le blog de Isabelle OHMANN
  • : Articles sur l'histoire, la philosophie, l'art de différentes civilisations
  • Contact

Présentation

Isabelle Ohmann vous présente ce blog culturel pour partager avec vous le fruit de ses recherches.
Elle anime depuis 25 ans des activités culturelles, conférences, stages et séminaires sur des sujets ayant trait à l'histoire, la philosophie et l'art.
Elle intervient dans de nombreuses associations et apporte sa contribution à différentes publications.
Elle anime des voyages culturels vers différentes destinations (voir rubrique spécifique dans ce site).
Pour la contacter utilisez le formulaire "contact"

Recherche

Voyages culturels

Isabelle Ohmann accompagne différents voyages culturels :

Florence des Médicis du 20 au 24 février 2010

Pérou, sur les traces des Incas du 2 au 13 avril 2010

Prague, ville magique du 23 au 27 octobre 2010

Pour plus dinformations, consultez les pages de ce blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 17:37
Aristote et Platon - campanile de Florence

Aristote et Platon - campanile de Florence

Quelle sagesse pour notre temps, n'est pas une question intellectuelle, mais indispensable.

Car face aux défis du XXIè siècle et aux difficultés et crises que nous affrontons, la réponse n'est pas dans les ressources matérielles dont nous disposerons, mais bien plutôt dans les ressources morales.

Dans une émission radio (1) Michel Lacroix, en commentant son livre "Réalisation de soi et style d'existence" rappelle la nécessaire dialectique entre action et contemplation. Même si son avis est un peu simpliste, on peut souligner que l'équilibre entre les deux a toujours été le fondement de toutes les sagesses, et qu'il fut le point d'ancrage de l'humanisme de la Renaissance. Les Philosophies d'Orient nous apportent un lacher prise, un art de la non action, une voie méditative qui contrebalancent l'activisme effréné de nos vies modernes.

Il est évident qu'il nous faut développer les moyens intérieurs de prendre du recul et de la distance afin d'adapter au mieux nos réactions.

Michel Lacroix parle aussi de l'importance du souci de soi, dans une perspective plus psychologique que philosophique. Il n'en reste pas moins que toute amélioration passe par celle de l'individu. Si nous nous fuyons nous-même dans la distraction, le spectacle, l'action, nous ne pourrons jamais nous connaitre et nous améliorer, et nous ne pourrons donc jamais apporter un changement dans notre environnement. Car comme le rappellent les philosophes, tout changement du monde commence par soi-même.

Le troisième pilier de la sagesse que commente Michel Lacroix, est celui de la conciliation entre particularisme et universalisme. En élargissant le débat, que Michel Lacroix circonscrit à la sphère sociale et politique, il s'agit, d'un point de vue philosophique, de concilier individualisme et esprit de coopération et, là aussi, de trouver un équilibre entre l'accent mis sur l'individu qui lui permet une réalisation personnelle et le dépassement de son propre narcissisme pour collaborer à des idéaux qui exigent de lui certains sacrifices pour le bénéfice de tous, et de lui-même au final. Comme le disait Marc-Aurèle, ce qui est bon pour la ruche est bon pour l'abeille.

C'est donc à un équilibre des contraires, une gestion de la complexité, que nous invite la sagesse du XXIe siècle.

 

 

(1)

http://www.canalacademie.com/ida8556-Michel-Lacroix-Realisation-de-soi-et-style-d-existence-ou-comment-renouveler-la-sagesse-au-XXI-e-siecle.html

et aussi émission radio à podcaster : http://www.canalacademie.com/emissions/col674.mp3

Partager cet article
Repost0

commentaires